Zurück
23
Mai

Une nouvelle auberge de jeunesse au quartier Pajol à Paris !

23.05.2014

Ouverte sur l’Europe
A quelques minutes à pied de la Gare de l’est, l’auberge de jeunesse Yves Robert se trouve ainsi à seulement 2 heures de Luxembourg-Ville.

100% écologique
Née de la réhabilitation d’une halle de chemin de fer, l’auberge de jeunesse Yves Robert est au centre du nouvel éco-quartier parisien (Pajol - 18ème). La halle qui abrite l’auberge de jeunesse est recouverte de panneaux photovoltaïques permettant à l’éco-quartier et à l’auberge de jeunesse de produire sa propre énergie.

L’auberge de Jeunesse Yves Robert, aux façades recouvertes de bois, s’ouvre sur un espace vert autonome unique, mêlant jardin couvert, plantée d’arbres et bassins de plantes aquatiques. Là encore, ce jardin aquatique est alimenté par l’eau de pluie. Un véritable havre de paix au cœur du tumulte parisien ! Ainsi, séjourner à l’auberge de jeunesse Paris Yves-Robert, c’est séjourner dans le futur qui rime avec développement durable.

Au cœur de Paris
En 5 minutes en transport (1 station), vous rejoignez le centre de Paris : le célèbre quartier des Halles, haut lieux de la culture et du shopping parisien. A quelques arrêts de métro, ce sont les lieux typiquement parisiens qui s’offrent à vous : Montmartre et son Sacré-Cœur, Bastille, Belleville ou Pigalle. L’auberge de jeunesse Yves Robert est le lieu idéal pour découvrir la Ville des Lumières.

De nombreux services
L’auberge de jeunesse abrite une salle de spectacle, un espace bar, une cuisine, une laverie, un restaurant - avec vue sur le jardin ! L’ensemble est conçu pour favoriser les échanges et les rencontres interculturels. Au cœur de la ville des Lumières, ce lieu de vie séduit tant par sa modernité, la pureté de ses lignes, la perspective qu’offrent ses espaces verts et son emplacement, au carrefour de l’Europe.

Pour plus d’informations : www.hifrance.org

Auberge de Jeunesse Paris, photo © Lucile Reynard

Auberge de Jeunesse Paris, photo © Lucile Reynard

Zurück
comments powered by Disqus