Zurück
06
Mai

« Pour qu’un enfant grandisse, …

06.05.2021

…il faut tout un village. » dit un proverbe africain. Cette opinion partage également l’asbl Les Auberges de Jeunesse Luxembourgeoises, laquelle gère en outre de ses neuf auberges de jeunesse un grand réseau d’infrastructures éducatives et d’accueil pour les enfants et les jeunes. Ainsi, après Wintrange, nous vous présentons cette semaine nos infrastructures à Larochette.

Depuis 2004, ce réseau d’infrastructures éducatives et d’accueil pour les enfants et les jeunes n'a cessé de se développer et est devenu un partenaire important pour les communautés locales. Il existe une coopération étroite avec les auberges de jeunesse locales, les repas y étant préparés. Les différentes maisons travaillent aussi en étroite collaboration avec les parents, les communautés, les écoles primaires et les clubs sportifs et culturels. Grâce à des concepts pédagogiques inclusifs, tous les enfants et les jeunes des communautés respectives sont accueillis, quels que soient leurs particularités et leurs besoins.

Trois crèches pour enfants entre deux mois et quatre ans, une crèche en forêt pour enfants de deux à quatre ans, trois maisons relais pour enfants scolarisés entre trois et douze ans ainsi que deux maisons de jeunes pour adolescents entre 12 et 26 ans font partie de ce réseau éducatif.

La crèche, la Maison Relais Fielser Biddestëpp et la « Bëschcrèche » sont situées sur trois sites différents à Larochette et accueillent les enfants de deux mois à douze ans. L'objectif principal est de fournir une prise en charge de la meilleure qualité possible aux enfants pendant les heures de travail des parents et ceci tant pendant les heures d'école et pendant les vacances.

Le développement individuel des enfants ainsi que leurs différents milieux culturels sont pris en compte et les activités sont adaptées en conséquence. À cet égard, l'éducation multilingue est d'une grande importance et ceci également dans le cadre d'une coopération très étroite avec les parents.

En ce qui concerne la Maison Relais, outre le travail de prise en charge, qui comprend l'aide aux devoirs et diverses activités (sportives, créatives, scientifiques, musicales, etc.), il existe une coopération très étroite avec l'école, par exemple sous forme de travail de projet (langue, nature, etc.) ou d'organisation conjointe de fêtes. Les partenariats éducatifs avec des professionnels externes ainsi que la coopération avec diverses institutions locales constituent également un élément important. L'organisation du marché de Noël et la fête des retraités n'en sont que deux exemples.

Les autres structures présentées:

 

 

La crèche, la Maison Relais Fielser Biddestëpp et la « Bëschcrèche » sont situées sur trois sites différents à Larochette et accueillent les enfants de deux mois à douze ans.

La crèche, la Maison Relais Fielser Biddestëpp et la « Bëschcrèche » sont situées sur trois sites différents à Larochette et accueillent les enfants de deux mois à douze ans.

Zurück
comments powered by Disqus